teaserbreitgross.jpg

La consommation

Issu d’écoles hôtelières, j’ai toujours aimé les bonnes choses que la vie nous réserve. 

J’ai travaillé dans les plus grands palaces suisses, mais aussi auprès de petits restaurateurs et hôteliers, où il faut savoir tout faire.

Toujours avide d’apprendre, je me suis ensuite spécialisé dans le recrutement hôtelier auprès d’une multinationale, où je m’occupais d’un département.

En 2006, mon fils venait au monde.

Tout a changé pour moi à ce moment-là.

Malgré une belle situation professionnelle, j’ai commencé à chercher des moyens à mettre en œuvre pour changer la vie de mon fils.

J’ai commencé par changer de voiture, en achetant la première voiture réellement hybride, en essayant modestement de remettre à plat tout ce que je pouvais changer dans mes habitudes de consommation, sans pour autant devenir radical dans mes choix.

En effet, je me suis aperçu que je demandais toujours aux autres de devenir meilleurs. Cependant, je comprenais assez vite que l’écologie devait d’abord commencer par moi-même, et que je devais devenir un acteur du changement qui s’amorçait.

La consom'action

Mon pouvoir d’achat pouvait changer des choses, et insuffler aux industriels la voix durable que je souhaitais suivre.

J’avais pris conscience que nous devions tous amorcer une nouvelle manière de consommer, mais aussi donner les signaux de notre volonté de changement par nos achats. En effet, l’échange de voiture que j’avais préalablement fait, pouvait aussi s’appliquer à tout type de segment de marché, mais aussi à tout type de personne. Ainsi, je décidais que je voulais aider bien sûr ma famille, mais aussi les générations futures, en développant des technologies alliant, l’efficacité, l’économie, et l’écologie.

Venant de l’hôtellerie, je m’apercevais alors, que plus de 48 mégas tonnes de chimie étaient chaque année produites, et rejetées presque instantanément dans l’eau à des fins de nettoyage et de désinfection. Certains acteurs avaient déjà commencé à tenter de changer les choses, mais personne ne prenait réellement le problème à bras le corps, en réfléchissant au concept.

Après plusieurs tentatives et plusieurs modèles économiques, en 2013 je décidais de créer aquama®, pour répondre aux trois impératifs de ce que j’appelle les 3E du développement durable.

Professeurs en biochimie, professeurs en biophysique, techniciens, fabricants, diplômés EPFL, investisseurs, passionnés, après avoir réuni une équipe, qui prône des valeurs éthiques et humaines importantes, tout en ayant des compétences exceptionnelles, les premières machines aquama® sont nées.

La recherche et le développement ont été très importants, ne laissant aucun doute au remplacement possible de plus de 80% de la chimie que nous utilisons chaque jour, par des solutions 100% biodégradables, pour le nettoyage et la désinfection.

L’objectif est simple, permettre à toute personne physique ou morale, d’avoir accès à des solutions écologiques, économiques et efficaces.

aquama® était né. 

La prosommation

Cependant, je comprenais assez rapidement que le modèle d’affaires était la clef qui allait nous permettre de changer nos habitudes.

En effet, les premiers pas n’étaient pas faciles, et bien sûr il n’était pas aisé de faire comprendre que l’on pouvait remplacer de la chimie par une solution à base d’eau légèrement salée et électrifiée, fabriquée par une machine que l’on détient dans son entreprise ou à la maison.

Nous avons commencé par mettre en place les solutions auprès de clients de renom: l’Aéroport de Genève, le Comité Olympique, puis avons commencé a réduire la taille et les prix des machines.

Après avoir finalisé la vente des solutions sur les segments hospitaliers, hôteliers, aériens, nous avons commencé à nous attaquer au marché des personnes privées.

En 2016 QoQa, nous a permis de lancer la toute première Freedom® qui a révolutionné le nettoyage à la maison. 

Manor a repris le flambeau. En poursuivant la politique d’amélioration de leur objectif environnemental, ils ont permis à toutes les familles en Suisse de pouvoir commencer à se positionner en vue d'un changement durable dans notre manière de consommer.

aquama® lançait, début 2017, son premier distributeur exclusif en France, permettant ainsi aux Français de nous aider dans notre volonté de changement. La Freedom® était un succès, plusieurs milliers de crèches se lançaient dans l’aventure, en changeant tout leur principe de nettoyage, pour des solutions aquama®. Le travail pour les générations futures avait commencé.

Le marché des consommateurs privé répondait "présent", invitant le marché des entreprises à changer leurs habitudes, mais ce n’était pas assez.

Chaque sujet technique, est une possibilité de s’améliorer. C’est à chaque fois un défi, que les équipes d’aquama® relèvent avec brio.

Nous nous sommes réunis chez aquama®, avons cherché un modèle d’affaires qui permettrait à tout le monde de partager, et de gagner économiquement tout en changeant nos principes de consommation.

aquama® Falcon R® voyait le jour.

Nous avons alors décidé de mettre en place une application qui allait permettre à toutes les entreprises ou les particuliers de pouvoir se servir sur toutes les machines aquama® disponibles. 

La logistique allait être drastiquement réduite par rapport à la chimie, permettant de prendre de la solution aquama® là où la personne se trouve.

Je demandais aux équipes, dans un esprit de principe durable, d’enlever les adoucisseurs de nos machines et de ne pas mettre de connexion internet pour réduire notre impact carbone, tout en réduisant la taille de la machine.

Aujourd’hui, tout le monde peut se servir au plus près de chez lui, avec les meilleures technologies électrolyses mondiales, ce qui nous permet à tous de réduire notre impact carbone (voir la carte ici), comprenant un principe d’économie circulaire intégré dans les gênes d’aquama® et de notre application.

Ainsi, chaque machine vendue devient rentable, puisque le client devient instantanément consommateur, mais aussi producteur de la solution et distributeur (le prosumérisme).

Le Futur

J'ai l'intime conviction que nous pouvons améliorer nos conditions de vie, tout en minimisant les changements climatiques, par la modification des matériaux que nous utilisons, leur sourcing, mais aussi notre modèle d’affaires.

Les projets ne manquent pas. Toutes les technologies qui ont a trait aux matières, à l’électricité, à l’air et à l’eau seront développées. Chaque segment de marché fera l’objet d’évolution de la part d’aquama® tout en respectant ses principes fondateurs, l’efficacité, l’économie et l’écologie.

Ainsi, j’espère que nous pourrons contribuer durablement à une vie meilleure pour nos enfants, et les générations futures, mais aussi pour nous-même. C’est à nous tous de leur montrer le chemin, nous ne pouvons plus l’ignorer.

Modestement, je ne suis pas sûr que ma vie suffira, mais grâce à Dieu, je suis bien entouré.

Willy Lionel Pomathios

Menu

Menu

Achat litres